Du vélo sous le Ring sur un pont cyclable “volant" !

Les bretelles d'accès et de sortie situées à la Henneaulaan à Zaventem seront exécutées plus tôt que prévu. Et ce n’est pas la seule bonne nouvelle, puisque les travaux de réaménagement du complexe de bretelles d'accès et de sortie Vilvorde-Koningslo au niveau de la Medialaan et de la De Tyraslaan à Vilvorde commenceront cet automne. Ici aussi, on s’engagera pleinement pour l’usager doux. Grâce à un pont cyclable « volant », les cyclistes peuvent traverser en toute sécurité et sans conflit. L’espace dévolu à l’infrastructure routière étant plus compact, les liaisons et les espaces verts gagnent du terrain. En outre, le pont que le Ring utilise aujourd'hui sera rénové et gagnera ainsi en longévité. Les travaux commenceront cet automne et dureront un an et quelques mois.

Pont cyclable "volant"

De nombreuses entreprises sont situées au niveau de ce complexe de bretelles d’accès et de sortie. À ce titre, il est une destination importante pour de nombreux déplacements domicile/travail. Jelle Vercauteren, chef de projet technique, abonde en ce sens : "De nombreux travailleurs des zones d’entreprises situées près de cette sortie du Ring viennent à vélo au travail. La façon dont ils doivent traverser le Ring et le rond-point n’est pas sans susciter des conflits aujourd'hui. Cette situation est à l’origine de bien des dangers, a fortiori quand le trafic est intense. Grâce au pont volant pour vélos, aménagé entre le pont du Ring et la chaussée, le cycliste pourra à l'avenir traverser le Ring ici en toute sécurité." Ce faisant, l’attrait du vélo comme moyen de transport pour tous ceux qui vivent ou travaillent dans la région va donc augmenter considérablement.

Plus écologique grâce à un aménagement plus compact

Aujourd'hui, l'entrée et la sortie du Ring occupent une grande partie de l’espace à ce niveau. Ce projet permettra d'optimiser l’utilisation de cet espace, explique M. Vercauteren : "En jouant la carte de la compacité, nous créerons plus d’espace pour les espaces verts et les cyclistes. De cette manière, les personnes et les animaux peuvent croiser les bretelles d’accès et de sortie en toute sécurité."  En misant sur une plus grande compacité et surtout sur une plus grande logique, on améliore aussi la sécurité routière.

Abonnez-vous à la newsletter numérique

La rénovation du pont s’accompagnera aussi de nuisances sur le Ring. Des bandes de circulation plus étroites seront utilisées autant que possible afin que le nombre de bandes reste le même. "Si nous devons causer des désagréments majeurs sur le Ring lui-même, nous ne le faisons que la nuit, le week-end ou en dehors des heures de pointe. Il se peut toutefois que nous devions fermer la sortie du Ring intérieur pendant une période plus longue. Il va de soi que nous communiquerons à ce sujet en temps utile", a indiqué Jelle Vercauteren. Découvrez comment obtenir les informations les plus récentes dans l'encadré ci-contre.

Abonnez-vous à la newsletter numérique

Marijn Struyf, responsable de la communication de De Werkvennootschap : "Ce type de projet de grande envergure s’accompagne toujours de nuisances. En plus de nos collègues techniques qui élaborent le meilleur plan avec le moins de nuisances possible, il est extrêmement important que nous tenions toutes les parties prenantes informées. En effet, quiconque vit ou travaille à proximité de ce chantier pourra s’attendre à recevoir beaucoup d’informations de notre part. Cela s'applique d’ailleurs à tous nos projets. Mais nous invitons également les intéressés à s'abonner à la newsletter numérique. De cette manière, nous fournissons rapidement une information pertinente à tout le monde. Veillez donc à suivre nos communications, à vous abonner à la newsletter numérique et à consulter le site web de temps en temps www.werkenaandering.be/fr/medialaan"