Écorécréaduc De Priorij

Écoduc

Région

Hoeilaart

L'état du projet

Étude

Nouvelle liaison dans la Forêt de Soignes : l’écorécréaduc De Priorij

L’écorécréaduc De Priorij permettra à l’avenir aux promeneurs et cyclistes de circuler à pied ou en vélo par-dessus le Ring depuis la gare de Groenendaal jusqu’au musée de la forêt via la liaison récréative améliorée et élargie. Cette liaison rénovée assurera un désenclavement combimodal de la porte d’accueil à la Forêt de Soignes prévue : elle est sûre et agréable pour l’usager de la route doux et offre dans le même temps une opportunité supplémentaire aux plantes et petits animaux d’agrandir leur habitat par le passage prévu pour la faune.

Travaux sur le Ring relie

Le Ring formant encore souvent aujourd'hui une barrière gênante, De Werkvennootschap de l’Autorité flamande entend avec Travaux sur le Ring relier de nouveau les zones dans et en dehors du Ring. De cette manière, des zones naturelles fragmentées seront de nouveau reliées les unes aux autres, et des pôles d’attraction récréatifs comme la Forêt de Soignes seront rendus plus accessibles. Il s’agit également d’un objectif important de Travaux sur le Ring.

Pour le tronçon du Ring à l’est de Bruxelles, une étude examinant les solutions possibles pour les quatre grands nœuds de trafic est actuellement en cours. En outre, quelques ‘quick wins’ ont été sélectionnés, des projets qui peuvent être réalisés relativement vite et qui profitent à la mobilité et à la qualité de vie de l’environnement à court terme. L’écorécréaduc De Priorij en est l’un d’entre eux.

Porte d’accueil à la Forêt de Soignes

L’Agence Nature et Forêts de l’Autorité flamande souhaite développer Groenendaal en l’un des hubs centraux depuis lesquels les gens commencent et terminent leur visite de la Forêt de Soignes. Une liaison entre la gare et le musée de la forêt, la porte d’accueil proprement dite, existe actuellement, mais elle est déjà trop petite aujourd'hui pour le nombre d’usagers de la liaison. Compte tenu des différentes initiatives dans le quartier, la pression sur la liaison existante ne fera qu’augmenter. Nous résolvons ce problème par la construction de l’écorécréaduc. De cette manière, la Forêt de Soignes peut se développer tant sur le plan écologique, récréatif qu’historico-culturel.

Les travaux réalisés sur De Priorij débuteront à la mi-2021 et dureront environ un an et demi.

Intégré dans l’environnement

Continuité et intégration sont au cœur du projet de l’écorécréaduc. Tant pour ses usagers (personnes et animaux) que pour le trafic qui circule en dessous, l’écorécréaduc est conçu de façon à s’intégrer parfaitement dans l’environnement.

Nous utilisons dès lors des matériaux ayant une apparence naturelle tels que le bois, l’acier  auto-patinable et la pierre naturelle. Ainsi, les usagers du pont ne voient plus le franchissement comme le croisement du Ring, mais bien comme une promenade agréable dans la nature.

À quoi s’attendre pendant les travaux ?

Nous essayons de limiter autant que possible les perturbations. Nous tâchons de limiter les perturbations sur le Ring jusqu’à la nuit. Nous veillons à ne jamais fermer entièrement le Ring pendant les travaux.

À chaque phase des travaux, l’intersection de Groenendaal avec l’écorécréaduc restera accessible via des bandes de circulation rétrécies. Le pont cyclable actuel du côté sud du pont de chemin de fer sera démoli. Dans l’attente de la nouvelle liaison cyclable, un itinéraire alternatif sera mis en place. L’accès au musée de la forêt du côté de la Tumulidreef restera en tout temps ouvert.

Des déplacements à vélo sûrs dans l’environnement

Dans le cadre de Travaux sur le Ring, une nouvelle véloroute sera aménagée le long de la Terhulpensesteenweg, la F205. Cette véloroute assurera une liaison cyclable agréable et directe entre Hoeilaart et Bruxelles. Le début des travaux est prévu en 2022. Afin de garantir la fluidité de la véloroute, elle croisera le Ring au nord des voies. Le tracé n’entre par conséquent pas en conflit avec la liaison récréative de l’écorécréaduc de l’autre côté des voies. Un nouveau tunnel cyclable et piétonnier sera prévu entre la gare de Groenendaal et le nouvel écorécréaduc. De cette manière, la véloroute pourra communiquer avec la Terhulpensesteenweg.